Organisons la rébellion!

“Le HipHop, c’est une rébellion contre le statu quo[…] Le HipHop représente la réalité et défie la norme[…] Le HipHop est un nouveau synonyme pour la liberté. C’est le cri pour la liberté, la justice et l’égalité de gens qui avaient oublié qu’ils avaient une voix et qui étaient convaincu que la voix qu’ils avaient, n’avait pas de pouvoir. Le HipHop, c’est la récupération du pouvoir, du pouvoir de notre voix.”Hodari B. Davis

Public Enemy

Même si cela peut en surprendre beaucoup aujourd’hui, le HipHop, c’est exactement cela à la base : une REBELLION. La rébellion dans le HipHop, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas “je nique tout”, non. La rébellion dans le HipHop ce n’est pas “je casse tout”, non. La rébellion dans le HipHop ce n’est pas “je me fous de tout”, non.

 

La rébellion dans le HipHop, c’est créer quelque chose de positif avec ce qu’on a, même si on ne nous a rien donné. La rébellion dans le HipHop, c’est devenir un acteur averti de sa propre vie. La rébellion dans le HipHop, c’est se prendre en charge pour changer les choses qui nous déplaisent. La rébellion dans le HipHop, c’est développer nos propres structures pour faire ce que nous aimons et avec les gens que nous voulons.

 

Le HipHop est en plein développement. De plus en plus de jeunes s’investissent dans le HipHop que ce soit au niveau artistique, social ou économique. Des structures se créent, des projets se mettent en place, des évènements se multiplient, des artistes sortent des cds. Seulement toutes ces initiatives demeurent isolées, passent souvent inaperçues et s’avèrent être, dans beaucoup de cas, des ratés. Pourquoi ? On peut citer le manque de soutien médiatique et populaire, le manque de repères, le manque de compétences, le manque d’expérience, le manque d’argent. Oui, un peu de tout cela. Mais surtout parce que cet esprit de rébellion est peu présente. Parce que la rébellion a, aussi, besoin d’être canalisée, orientée dans la bonne direction et partagée pour être véritablement efficace.

 

C’est pour cela que nous, l’Association HipHop Survivors, avons créé ce magazine. La Voix du HipHop apporte des informations sur la culture HipHop et son actualité, met en avant les initiatives régionales, lance des débats et propose des idées et outils pour vous aider à contribuer au développement du HipHop. Mais surtout La Voix du HipHop donne la voix à ceux qui vivent et développent le HipHop dans le nord de la France et en Belgique, principalement.

 

Le HipHop, ce n’est pas les autres, ceux qu’on regarde à la télé, ceux qui sortent des disques, ceux qu’on voit dans les magazines. Le HipHop ne se limite pas au rap, au graf, à la danse. Le HipHop est une culture avec tout ce que cela sous-entend.

 

Le HipHop, c’est vous. Et le HipHop est ce que vous en faites. Vous avez tous une voix, faites là entendre. Ce magazine vous donne une tribune pour cela. N’hésitez pas à nous contacter.